28/10/2010

Sur Facebook, des journalistes sont de vos amis!

 

Un journaliste peut-il s'autoriser à se ménager sur Facebook un accès à la page personnelle d'un homme ou d'une femme politique, ou de toute autre personnalité publique, quitte à se ranger au nombre de ses «amis»?

La question m'est posée par Jean-François Mabut, grand maître de la plate-forme des blogs sur le site de la Tribune de Genève, par ailleurs observateur actif de la politique genevoise et des débats laborieux de l'Assemblée constituante.

Pour lire la suite sur La page du médiateur, cliquez ici.

 

Les commentaires sont fermés.