26/11/2010

Pseudonymes sur la Toile: le risque de la coquille vide

La culture de la Toile est fondée sur l'expression libre et multiple. Pour la première fois dans l'Histoire, chacun a la possibilité de s'adresser à tous. Il n'a certes pas l'assurance d'être entendu, ni même perçu. Il est cependant en situation de l'espérer.
De plus, la culture de la Toile repose sur la pratique très répandue de l'usage du pseudonyme.

Pour lire la suite sur La page du médiateur, cliquez ici.

Le titre de cette note a été modifié le 30 novembre 2010.

Commentaires

Je suis pour le bannissement des pseudos (même si j'en ai usé un très court laps de temps!)! Si on est réellement dans un pays civilisé et démocratique, les gens devraient pouvoir s'exprimer sans crainte pour leur place de travail, ni leur vie privée! Quant à ceux qui se cachent derrière des pseudonymes pour vider leurs frustrations sur ceux qui ne leur ont rien fait, leur place devrait être chez le psychologue. Les honnêtes gens n'ont pas à subir leur insultes et leur haine!

Écrit par : Zakia Mougaa | 26/11/2010

Les commentaires sont fermés.