20/04/2011

Et le secret des affaires privées?

Une récente note sur l'exploitation par les médias de fuites provenant d'administrations ou d'institutions publiques m'a valu la réaction d'un lecteur: tout cela est très bien, m'a-t-il écrit, mais qu'en est-il des entreprises privées? N'existe-t-il pas des situations qui exigeraient une nouvelle pesée des intérêts entre la protection du secret des affaires et une protection plus large de la santé et de la personnalité des salariés? On pourrait ajouter d'autres raisons, qui tiendraient au non respect de normes de fabrication, par exemple, ou de toute autre disposition légale.

Pour lire la suite sur La page du médiateur, cliquez ici.

Les commentaires sont fermés.