09/02/2012

Solange Lusiku, militante de l'information

Vous connaissez Aung San Suu Kyi, symbole vivant de l'opposition non-violente à la dictature militaire en Birmanie, prix Nobel de la paix en 1991. Vous connaissez Taslima Nasreen, gynécologue et femme de lettres d'origine bangladaise, par ses luttes pour l'émancipation des femmes et contre l'obscurantisme religieux. Avez-vous déjà entendu parler de Solange Lusiku? Ces trois femmes partagent l'honneur d'avoir reçu un doctorat honoris causa de l'Université catholique de Louvain, en Belgique.

Après Aung San Suu Kyi en 1998, après Taslima Nasreen l'an dernier, Solande Lusiku Nsimire s'est trouvée ainsi honorée au début du mois de février. Elle est une combattante, elle aussi. Pour la participation des femmes à la démocratie dans un pays, le Congo, qui s'affiche «République démocratique». Pour une information indépendante et honnête, dans des conditions où rien n'est jamais acquis.

Pour lire la suite sur La Page du médiateur, cliquer ici.

Les commentaires sont fermés.