16/08/2012

La pierre de V.

S'agit-il d'un caillou, d'une pierre, d'un fragment? Dans les médias et sur la Toile courent des opinions diverses. Avancées avec assurance par de gens qui, à ce jour, n'ont pas vu l'objet du litige. Mais qui s'empressent de voler à l'aveugle  au secours de V., commandant de la police valaisanne. Ou se régalent au contraire sans attendre d'une curée annoncée.

La pierre en cause - sans autre information, le médiateur ne peut que retenir ici le terme le plus neutre - a été trouvée dans les bagages du commandant, au moment où il s'apprêtait à quitter la Turquie avec sa petite famille. C'était à l'aéroport d'Antalya.

L'affaire remonte au 27 juillet. Le commandant V. a été retenu quelques jours en détention en Turquie, puis libéré. Une audience est annoncée pour le 25 septembre.

Cela laisse deux mois  de bruit et de rumeur. Des réactions de lecteurs sont parvenues au médiateur.

Pour lire la suite sur La page du médiateur, cliquer ici.

10:20 Publié dans Internet | Lien permanent | Commentaires (1)