25/09/2012

La mort d'un ambassadeur

La photographie produit un choc. Que montre-t-elle ? L’ambassadeur américain en Libye, Chris Stevens, apparemment inconscient et soutenu par deux personnes, à la suite d’un attentat lancé le 11 septembre contre le consulat de son pays à Benghazi. Le cadrage focalise le regard sur le corps souffrant, dans une posture qui pourrait rappeler une descente de Croix. La référence à l’iconographie religieuse n’est pas rare dans les photos d’actualité. On se souvient de la « madone » de Bentalha à l’époque des attentats islamistes en Algérie.

Pour lire la suite sur La page du médiateur, cliquer ici.

14:53 Publié dans Images | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.