23/10/2012

Sociétés financières sous projecteur médiatique

L’ affaire fait  grand bruit en cette fin octobre. Elle concerne des actes de blanchiment de fonds issus d’un énorme trafic de drogue entre le Maroc et la France. Le circuit en est complexe et passe par Genève. (...) Le nom de la société, à laquelle l’enquête attribue un rôle décisif dans des transferts d’argent délictueux, n’est pas été immédiatement rendu public. (...) Ce n’est qu’après quelques jours que la presse mentionne la société GPF (Gestion et promotion financière) et la banque HSBC. Le revirement est dû au fait que GPF a diffusé entretemps un communiqué mettant publiquement la société en relation avec l’affaire rapportée par les médias.

Pour lire la suite sur La page du médiateur, cliquer ici.

16:45 Publié dans Médias | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.