23/12/2011

Commentaires en ligne: c'est dit!

Le Conseil suisse de la presse vient de prendre position sur un sujet chaud: la mise en ligne de commentaires anonymes ou sous pseudonymes. Le médiateur en a fait pendant plusieurs mois son cheval de bataille sur sa Page. Pour l'essentiel, le Conseil de la presse va dans le même sens. Le traitement des commentaires proposés sur les sites des médias en ligne devrait répondre aux mêmes critères que la publication des lettres de lecteurs dans les journaux «papier».

Pour lire la suite sur La page du médiateur, cliquer ici.

16:29 Publié dans Internet | Lien permanent | Commentaires (0)

26/09/2011

Assange est passé de mode

Personne n'a oublié. Il y a un an, la publication de documents diplomatiques américains piratés par WikiLeaks faisait de Julian Assange, créateur et patron de l'officine, une star mondiale. Il n'y en avait que pour lui. La planète médiatique était mise à feu et à sang. Fallait-il ou non publier ces documents obtenus en toute illégalité? Leur intérêt public justifiait-il les risques de mettre en danger certains acteurs et les sources de la diplomatie américaine?

Tout paraissait à peu près sous contrôle. Même si la crainte existait déjà d'un court-circuit qui brûlerait l'étape du filtre médiatique ou le rendrait inopérant. Or le court-circuit s'est produit de manière encore mal élucidée, mais apparemment accidentelle.

Pour lire la suite sur La Page du médiateur, cliquer ici.

11:10 Publié dans Internet | Lien permanent | Commentaires (0)

05/05/2011

La mort de Ben Laden ou la preuve par l'image

L'image fait en un instant le tour de la Toile. Ben Laden est mort, Obama en personne l'a annoncé à la télévision. Et surtout une photographie l'atteste. On se méfie des mots, on se méfie moins des images.

Tout au long de la chaîne médiatique, de nombreux sites se sont laissé prendre. Aussitôt la supercherie dévoilée, ils ont retiré la photographie. L'alerte est souvent venue d'internautes, dont quelques-uns n'ont pas manqué d'ironiser: il n'y aurait donc plus que des journalistes pour accorder encore du crédit aux images diffusées sur la Toile!

Pour lire la suite sur La page du médiateur, cliquer ici.

10/01/2011

Vie privée, vie publique: Place au Carnaval permanent!

Internet. Pendant longtemps, les médias ont opéré avec un bon compas. Depuis qu'est définie une vie privée et admise la protection qu'en attend chaque individu, les limites entre privé et public se sont précisées et affinées. Les journalistes se sont donc reposés sur les définitions généralement admises par la jurisprudence.

Cela ne signifie pas qu'ils les aient toujours parfaitement respectées, ni que ces domaines n'aient eu des contours variables selon les individus. Il reste que la distinction entre trois sphères appartenant à la personnalité de chacun a été longtemps tenue pour une référence sûre: intime, privée, publique.

Pour lire la suite sur La page du médiateur, cliquez ici.